Phase 2

PHASE 2 : RÉOUVERTURE PARTIELLE DES LOCAUX AUX PUBLICS

Ce qui n’est pas possible à ce stade / pourquoi

Une réouverture partielle des locaux est envisageable avec un accès réduit aux salles de lecture (respect de jauges réduites et mise en place de règles de circulation dans les espaces).

Les modalités d’accueil spécifiques du public en Phase 2 ont aussi vocation à préfigurer la Phase 3 avec une ouverture plus large aux publics. 

L’accueil de groupes, qu’il s’agisse d’accueil de classes ou d’autres actions culturelles, est proscrit et repoussé en phase 3 (voir plus bas), y compris pour des groupes restreints.

Les mesures adoptées en phase 1 (aménagement des banques d’accueil, de la circulation des publics, de la désinfection des documents) seront poursuivies.

Compte tenu des partenaires des bibliothèques départementales, de l’importance du bénévolat âgé, et de l’importance des volumes de collections des bibliothèques départementales, des flux, et de l’enjeu de conserver des collections saines, il est préférable de ne pas rouvrir les locaux des bibliothèques départementales aux bibliothécaires locaux en phase 2. L’enjeu est de gagner du temps pour organiser, dans de bonnes conditions, cette réouverture à compter de la phase 3. 

Services au public dont on peut envisager la reprise

Poursuite des services mis en œuvre en phase 1Réouverture partielle des locaux et accès aux collections en libre accèsAccueil de groupes restreintsAccès au matériel, notamment informatique, dans les locauxMise à disposition de collections hors les murs, avec ou sans animationPrêts et dépôts de collections (en particulier jeunesse) pour une longue durée à d’autres services de la collectivité ou d’associations intervenant dans le champ socialReprise des retours de documents par les bibliothèques départementales 

  • Réouverture partielle des locaux et accès aux collections en libre accès

En complément des services à distance et de la mise en place d’un service de retrait de documents, la réouverture partielle des locaux et d’accès aux collections en libre accès est essentielle pour la recherche documentaire. L’accès aux collections fait partie des premières attentes des usagers des bibliothèques. La phase 2 prévoit un accès aux collections pour un nombre limité d’usagers dans les espaces afin de limiter les risques de contamination.

Cela suppose la mise en place de plusieurs mesures pour limiter les risques de contamination car l’accès aux collections en libre accès ne peut être envisagé qu’à condition de garantir la distanciation sociale. 

La nécessité d’une quarantaine de trois jours pour le papier rend impossible la consultation de la presse quotidienne en bibliothèque. Il est préconisé de suspendre ce service durant la période où le virus sera actif.

Conditions nécessaires : 

→ Équiper la bibliothèque de jauge et de système de comptage.  

→ Limiter le nombre d’usagers simultanés dans les locaux en prévoyant des jauges.

→ Prévoir du personnel pour réguler les flux. 

→ Organiser des circuits différenciés pour les lecteurs entrants et les lecteurs sortants dans l’établissement et dans les rayonnages ; utiliser pour cela de la rubalise ou tout autre dispositif de ce type, installer une signalétique claire pour orienter les lecteurs.

→ Installer des chariots en tête de rayonnage à destination du public pour y déposer les ouvrages manipulés et qui ont vocation à être décontaminés avant d’être remis en rayon ; mettre en place une signalétique claire pour le public.

→ Adapter les horaires d’ouverture de la bibliothèque pour prendre en compte les temps de préparation et de nettoyage des locaux.

→ Fermer les espaces non-accessibles et espaces de convivialité, et retirer le mobilier ne pouvant être désinfecté correctement (assises en tissu par exemple). 

→ Vérifier régulièrement la mise en œuvre des dispositifs organisationnels (équipement des personnels, signalétique, mobilier adapté, personnel de sécurité le cas échéant, en cas d’afflux).

→ Dissocier les espaces prêt/retour : table spécifique pour les retours, boîte de retour.

→ Installer des distributeurs de gel désinfectant pour les lecteurs et un accès facilité à des sanitaires munis de savon et d’eau, ainsi que des serviettes en papier jetables.

→ Demander aux usagers de se laver ou se désinfecter les mains de manière systématique à leur entrée dans les locaux.

→ Pour le paiement des frais d’inscription (régie directe), privilégier le paiement par carte ou par chèque et éviter le passage d’argent de main à main.

→ Supprimer les amendes, en cas d’application de pénalités de retard.

✦    Accueil de groupes restreints

Les accueils de groupes ne seront possibles que de manière restreinte, dans le respect des préconisations sanitaires : pas plus de 10 personnes simultanément dans une salle, animateurs et encadrants compris, en respectant une distance d’un mètre entre chaque personne, soit 4m² par personne.

✦    Accès au matériel, notamment informatique, mis à disposition dans les locaux

L’accès au matériel informatique proposé par la bibliothèque est très attendu et constitue un enjeu majeur de l’inclusion numérique en bibliothèque. La mise à disposition du matériel informatique doit cependant se faire selon certaines conditions car ce type de matériel est particulièrement propice à la propagation du virus. Un protocole de nettoyage particulier doit être mis en place.

Conditions nécessaires : 

→ Aménager des locaux et préparer le matériel  en espaçant les postes informatiques d’au moins 1 mètre ou de ne donner accès qu’à un poste sur deux lorsque le mobilier ne peut pas être déplacé.

→  Prévoir un écran de protection similaire à celui installé aux caisses des supermarchés pour les postes informatiques se faisant face. Celui-ci sera régulièrement désinfecté avec un produit adapté (attention au Plexiglas ou PMMA qui ne souffre pas le contact avec les solution alcooliques).

→ Désinfecter les matériels à l’aide d’un chiffon microfibre humidifié avec un mélange de 70% d’alcool isopropylique et de 30% d’eau pour le nettoyage. L’ensemble du matériel et du mobilier du poste informatique doit être nettoyé : chaise, table, clavier, souris, zone manipulée de l’unité centrale, écran.

→ Prévoir un approvisionnement permanent en banque d’accueil des consommables permettant de respecter les consignes : kits de nettoyage informatiques, sacs poubelle, masques, etc.

→ Organiser les temps de session en privilégiant un système de réservation à distance (téléphone). 

→ Limiter les sessions dans le temps et prévoyez systématiquement un temps de nettoyage du matériel entre chaque session.

→ Nettoyer les imprimantes et scanners entre chaque utilisation par un usager.

→ En cas d’accompagnement individuel pour l’usage d’un poste informatique, le port du masque est indispensable pour l’agent et l’usager. Les distances de sécurité doivent être respectées dans la mesure du possible : il est recommandé rester à distance derrière l’usager afin de le guider dans sa pratique plutôt que de prendre sa place au poste informatique.

✦    La bibliothèque hors les murs : mise à disposition de services ou collections en extérieur

Le rôle social et éducatif des bibliothèques est majeur, notamment en lien avec l’Éducation nationale demandant à ce que les enfants qui ne seront pas pris en charge en classe bénéficient d’activités sportives et culturelles. De plus durant l’été de nombreuses bibliothèques organisent la mise en place d’espaces livre sur les plages et dans les parcs (en fonction de leurs réouvertures).

Conditions nécessaires : 

→ Adapter les gestes barrières pour garantir les règles de protection en extérieur (anticipation nécessaire).

→ Désinfecter les documents après utilisation et mise en quarantaine, sans contact avec les autres documents qui n’auront pas été consultés.

✦    Les prêts et les dépôts de collections (en particulier jeunesse) pour une longue durée à d’autres services de la collectivité ou d’associations intervenant dans le champ social

Les bibliothèques jouent un rôle social et éducatif, en particulier dans les quartiers populaires.

Réactivation des services de prêts aux partenaires institutionnels et associatifs de la bibliothèque.

Conditions nécessaires : 

→ Obligation de la bibliothèque de remettre un document donnant les consignes de quarantaine à respecter pour les documents.

→ Aménager un espace adapté, avec mise en place d’un comptoir de prêt.

✦    Reprise des retours de documents par les bibliothèques départementales

Il s’agit de favoriser une circulation complète des documents et d’éviter des volumétries trop importantes dans les bibliothèques locales.

Conditions nécessaires : 

→ Organiser et aménager des zones tampons, permettant de mettre en quarantaine toutes les collections en retour, avant qu’elles ne soient rangées en magasin.