Phase 1

image_print

PHASE 1. PRÉPARATION DE LA RÉOUVERTURE DES LOCAUX AU PUBLIC ET AMPLIFICATION DES SERVICES À DISTANCE

Ce qui n’est pas possible à ce stade / pourquoi ?

Il est déconseillé d’ouvrir les locaux des bibliothèques dès le 11 mai. 

La réouverture des locaux au public n’est possible qu’au terme d’une phase de préparation, car :

  • Les bibliothèques sont des lieux de regroupement et de flux, la présence d’un public intergénérationnel multiplie les risques pour les populations vulnérables (seniors par exemple) ;
  • Les bibliothèques accueillent des publics qui ne savent/peuvent pas respecter les gestes barrières (notamment la petite enfance, les publics vulnérables) ;
  • Le maintien de la distanciation physique impose nécessairement des réaménagements des locaux des bibliothèques (banque d’accueil, places de lecture, circulations) ;
  • La consultation en libre accès peut favoriser la propagation du virus par les collections (livres, disques, etc.) ; 
  • La responsabilité juridique des exécutifs implique que toutes les précautions aient été prises avant la réouverture des locaux.

Cependant, pendant cette première phase, les bibliothèques continuent d’exercer certaines de leurs missions essentielles et doivent progressivement reprendre une activité partielle, pour préparer le retour du public. Comme pendant la phase de confinement, certains services peuvent être proposés, malgré la fermeture des locaux.

Les retours de documents en bibliothèque départementale ne peuvent être envisagés, car :

  • les locaux devront être aménagés pour ces retours, avec la mise en place de zones tampons ;
  • les volumétries importantes traitées en bibliothèque départementale rendent complexes l’aménagement de zones tampons. 

Services au public dont on peut envisager la reprise 

Poursuite des services numériques à distanceMise en place d’un service de retrait de documents, préalablement réservés par les usagersMise en place d’un service de portage de documents (voire de matériel), préalablement réservés par les usagersPas de réouverture des locaux au public (hormis les espaces requis par le retrait de documents)Prêt de sélections et de réservations de documents disponibles auprès des bibliothèques des réseaux départementaux sous forme de drive ou de navette de livraison. 
  • Poursuite des services numériques à distance
  • Mise en place de services de retrait : 
  1. Description / enjeux de la reprise du service

Reprise des relations avec les usagers, ainsi que des prêts, avec mise en place d’un service de recherche pour les lecteurs et de « prise de commande » sur place par un bibliothécaire. Conseils de lecture, notamment pour les publics qui ne maîtrisent pas bien la consultation des catalogues, voire la langue française. Possibilité de ne proposer ce service que sur des plages horaires spécifiques.

  1. Conditions nécessaires

Pour des indications sur les mesures d’hygiènes et la gestion des flux, on peut se reporter au chapitre 14 des préconisations de l’HCSP (“Mesures dans les supermarchés, marchés en plein air et les drive”).

→ Systématiser les réservations par téléphone, e-mail, site web. 

→ Fixer des heures d’arrivées à respecter afin d’échelonner la présence de lecteurs.

→ Installer un panneau à l’entrée de la bibliothèque avec toutes les informations utiles à l’usager (rappel des consignes, organisation du service de prêt-retour, modalités de paiement des frais d’inscription). 

→ Adapter la banque d’accueil pour permettre plusieurs postes de travail séparés de plus d’un mètre et dédier un poste à chaque agent.

→ Mettre en place à la banque d’accueil une barrière rigide (plexiglass) ou film plastique transparent 1 m. x 1 m.

→ Dissocier les espaces prêt/retour : table spécifique pour les retours ou boîte de retour.

→ Prévoir des marquages au sol près des banques d’accueil afin de matérialiser la distance d’au moins un mètre entre chaque usager.

→ Établir et matérialiser un plan de circulation pour limiter les croisements et respecter les distances de distanciation.

→ Prévoir des agents mobiles dans les rayons pour aller chercher les documents demandés par les lecteurs. Limiter le nombre de personnes devant toucher un objet.

→ Faire entrer les lecteurs un par un.

→ Assurer un nettoyage désinfectant des ouvrages déposés par les lecteurs (voir partie 1).

→ Suspendre les fontaines à eau, voire les machines à cafés destinées au public.

→ Si possible, laisser les portes ouvertes tout en veillant à réguler les flux de lecteurs.

  • Mise en place de services de portage de documents (voire de matériel), préalablement réservés par les usagers
  1. Description / enjeux de la reprise du service

Rôle social des bibliothèques auprès des populations isolées ou empêchées

Service de portage à domicile par des bibliothécaires volontaires ou partenariat possible avec les associations et le CCAS, en même temps que le portage de repas à domicile par exemple.

  1. Conditions nécessaires

→ Systématiser les réservations et les conseils par téléphone, e-mail, site web.

→ Favoriser le portage en partenariat avec les autres services sociaux.

→ Isoler les documents retournés afin de les désinfecter et de les mettre en quarantaine.

→ Désinfecter les véhicules de desserte.

Pour la relation avec les lecteurs à domicile, reprendre les préconisations de la fiche : https://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/covid19_conseil_metier_depannage.pdf

  • Prêt de sélections et de réservations de documents disponibles auprès des bibliothèques des réseaux départementaux sous forme de drive ou de navette de livraison. 
  1. Description / enjeux de la reprise du service

Il s’agit de permettre aux bibliothèques départementales d’abonder les collections des bibliothèques locales, en prêt de documents uniquement, sans retour, soit par la mise en place de services de type drive soit par livraison prise en charge par la bibliothèque départementale. 

Les matériels d’animation ne sont pas concernés. 

  1. Conditions nécessaires

→ Prévoir les plannings de drive avec rendez-vous.

→ Préparer les espaces de retrait de documents pour un drive et penser les flux.

→ Équiper le personnel qui met à disposition les documents ou caisses de documents.

  • Pour les services internes

Cette phase 1 sera principalement consacrée à la préparation de l’ensemble des actions de la phase 2 : aménagement des banques d’accueil, des espaces de circulation, formation des personnels, préparation des consignes pour les lecteurs.

Par ailleurs, les équipes seront mobilisées par :

– la mise en œuvre des services (par téléphone et/ou par internet) au public pour les services à distance, de retrait et de portage de documents,

– les commandes de documents, leur catalogage et équipement,

– les récolements

– les réaménagements de collections

– le traitement des documents (collections dans les murs et retours).